Essai Nucleon XX

Essai voile Dudek Nucléon XX

nucleon-xx-dudekHier, j’ai essayé  du haut de mes 72 kg de muscle, la nouvelle dudek Nucleon XX au Ailes d’Horus | Ecole de paramoteur . Ya bon !!  Olivier  va peut être falloir revoir ta copie. j’ai comparé ma vielle Nucleon 27 avec la nouvelle en 22, PTV max DGAC 120kg et allongement augmenter de 0.2 soit 5.60 …., et bien plus rien a voir. Finition parfaite, Deco, ecopage, prise en charge sans faute avec un top80 avec profil à 0. Plus de boules à gére mais des TST sur une poignée clipsable . Enfin un vrai system de trim, bien plus solide ,épais et plus fiable, commande de frein a double fonction ( freinage et/ou bout d’aile ) .

Pour ce qui est de la réactivité, rien a dire, c’est pratiquement une hadron avec la sécu d’une Nucleon, on peut faire toucher le bout plume en virage même avec un top-80 ( Petite surface  oblige : ) )- Wing over et 360, un jeu d’enfant. Beaucoup de ressources en sortie de manœuvre, maintenant , il est presque nécessaire de freiner comme sur un parapente pour  prévenir l’abattée ( bon je ne suis pas non plus un pro de l’accro ).

Bon, a essayer en 24 pour voir la différence en stabilité et portance ….

Conclusion: une Belle voile, bien fini, solide et plus légère. + de portance

http://www.dudek.fr/nucleon-xx/

Vol paramoteur en Spiruline Little Cloud

logo-little-cloudUn vol léger en Spiruline 18 !

Pour nos derniers vols d’automne, Jean marc nous a proposé d’essayer en paramoteur sa Spiruline  18  Little Cloud.

Il faut bien dire que nous sommes restés un peu dubitatif devant la taille et la légèreté du chiffon. De plus il est 16h00 , notre terrain de déco est plat  et détrempé . Le vent souffle à  2 km/h. Y a t-il des motivés ? … Oui ! moi ,je suis chaud patates 🙂

Après quelques essais de gonflage au sol,  la tache ne va pas être simple. Je comprend vite que pour  garder la voile au dessus de la tête,  il va falloir maintenir les A’s  longtemps et courir vite 🙂

Me voila donc avec le paramoteur , dos voile, un coup de gaz, un peu d’élan, je tire sur les A’s . La voile monte très vite au dessus de ma tête. Pas le temps de temporiser, je cours !  La voile a tendance a revenir derrière moi. Je continu a courir en maintenant les A’s pour éviter le tangage. Au bout de 50 m je commence a sentir la portance, je lâche les A’s, encore un peu de course ,  5 cm de frein, et  voila, je me lance , je tire 10 cm de frein supplémentaire et le parapente décolle avec une facilité déconcertante.

Le couple miniplane / Spiruline donne un taux de monté  d’au moins 2m/s ( dans une aérologie calme et avec mes 72 kg ). Stable et sécurisante la voile vole correctement en palier à mi gaz.  Au commande, les virages  sont dynamiques et précis. Au bout de quelques minutes de vol je me sent déjà bien à l’aise pour jouer avec cette  mini-voile qui a tout d’une grande  ….

avis

Conclusion j’ai aimé : la légèreté, la simplicité de conception et le prix qui va avec , la polyvalence d’utilisation aussi bien en libre qu’en paramoteur .

Donnés techniques :

  • La voile: Sipruline Little Cloud SP EZ taille L 18 m2
  • Ptv 60/75 etendu 60/110
  • poids 3.3 Kg
  • Finesse 8.5
Un bon trio : Spiruline 18m ,  Miniplane top80 et jean-MarcJean-Marc en Little cloud Spiruline

Liens

Le site de littlecloud > www.littlecloud.fr

pliage parachute de secours

Pliage parachute de secours

parachute-secours-nervure-paramoteur-1S’équiper d’un parachute de secours est-ce bien ? Pour certains cet équipement semble indispensable,  pour d’autres son utilisation complétement inutile, un long débat …. En vol rasant (radada) et jusqu’à 100m le secours est un juste un poids mort, mais quand la météo se renforce nous pouvons prendre de l’altitude et voler l’esprit tranquille.

Pour tous ceux qui ont choisi la prudence et la sécurité, bravo !  Bien sur le secours doit être gonflé et replié au moins une fois par an afin de garantir le bon fonctionnement de son extraction et son déploiement le jour de son utilisation.  Je suis stupéfait de voir un grand nombre de paramotoristes laisser dormir leurs parachutes de secours plusieurs années dans le conteneur d’origine sans même avoir tester ou simulé un lancer de POD au sol.

Touche pas a mon parachute de secours !
( produit inutile condamné a l’enfermement a vie )

touche-pas-a-mon-parachute-de-secours_MG_8520

L’utilisation d’un parachute de secours n’est pas particulierement évident, même au sol . Il faut donc verifier à chaque prévol les attaches du secours , la fixation du pod  sur la sellette, controler  le maintien des aiguilles permettant la fermeture du conteneur ,  saisir la poignée du POD pour vérifier et renforcer les automatismes.

Faire une simulation au sol ou mieux encore sur un portique, cherchez votre poignée et lancez votre POD.  C’est facile ? oui, peut-être, quand on  a déja simulé et que l »on s’est déja posé les bonnes questions.  Bien sur inutile de garder la poigné dans les mains, pour ceux qui arriveront à la trouver en vol dans un 360 à 2G et en état de stress .

Problèmes rencontrés :

  • Quand lancer son secours ? Quand il n’y plus d’autres solutions !
  • A qu’elle hauteur : entre 150 et 400m
  • Ou est la poignée ?
  • le POD ne sort pas du conteneur. Déja vécu avec mon secours PLUM de Nervures qui est trés  leger mais aussi trés compacté dans son conteneur et les sangles de maintien peuvent empêchés d’extraire le POD facilement.
  • je garde la poignée dans les mains 🙂  et non il faut tout lancer le POD et la poignée et être sur que le POD est bien sorti du conteneur avant
  • … et aprés ????  j’essaye de neutraliser le parapente pour éviter qu’il ne vol en miroir- je tire sur les B ou les arrieres  pour casser le profil et  le tirer vers moi. ( pas si facile si comme moi vous êtes en attache haute ! )

Pliage du parachute de secours PLUM taille L de Nervures.

J’ai utilisé la méthode préconisé par Nervures. je vous invite à utiliser le mode d’emploi fourni avec votre parachute de secours ou dans le doute à le faire re-plier par le fabricant ( tarif pliage secours PLUM – 35€ chez nervures ) ou un professionnel de la voilerie

Liens médias :

Autres liens :